Sports

Basketball – Le Centre de Formation de Denain Voltaire prend son envol

À la fois imposé par la Ligue Nationale de Basket comme à tous ses Clubs professionnels, mais surtout vécu comme un beau challenge et comme un projet de Club à part entière par les dirigeants de Denain Voltaire, son Centre de Formation semble prendre sportivement son envol, un an après sa création, et quelques mois après avoir reçu son agrément ministériel officiel. 

« La première année a été très dure sur le plan sportif, elle a été celle de la structuration organisationnelle et administrative, avec un temps de recrutement très court. » relève Mehdi Chalah, directeur du Centre de Formation de Denain Voltaire, poste qu’il cumule avec celui de GM de l’équipe professionnelle. 

Une première année néanmoins réussie de ce point de vue puisqu’elle a débouché sur l’agrément officiel de la structure par le Ministère de la Jeunesse et des Sports. « Ça a été un vrai soulagement et une grande reconnaissance du travail fourni et des moyens humains et financiers déployés » se souvient Yohan Senez, le président denaisien, lui aussi très engagé dans le projet. « Ce projet ne pouvait réussir que grâce à la mobilisation générale de toutes les ressources humaines du Club. Des dirigeants ont hébergés des jeunes chez eux pendant toute la saison, un autre s’est collé au soutien scolaire, tous les politiques du territoire ont suivi. C’est une réussite collective qui tire Voltaire vers le haut. » complète t-il. 

L’agrément ministériel obtenu, la seconde saison doit être celle de la performance sportive, dans l’esprit des dirigeants denaisiens, et peut-être celle de l’éclosion de jeunes talents amenés à suivre une carrière professionnelle. A ce titre les premières semaines de la saison 2022/2023 sont plutôt encourageants pour les jeunes protégés d’Aymeric Collignon, qui enchaînent deux victoires coup sur coup contre Saint-Quentin et Lille. Même si l’on sait qu’un championnat Espoirs est aussi long et difficile qu’une saison de Pro B, c’est une entrée en matière de nature à donner le sourire du côté de Voltaire. 

« Le Centre de Formation n’est pas une structure à part du Club c’est la passerelle entre le secteur jeunesse et formation et le monde professionnel. D’ailleurs nos Espoirs en épousent les codes et la discipline, cela s’est vu lors du FanDay : voir des jeunes issus de tous les horizons en tenue du Club, saluant élus, partenaires et abonnés avec beaucoup de gentillesse et de respect, ça compte beaucoup pour moi dans une Ville et dans un territoire où la jeunesse a peut-être encore plus besoin qu’ailleurs d’un cadre, de repères, de confiance dans l’avenir, de respect des règles. » témoigne Mehdi Chalah. 

Qui plus est, depuis la rentrée, sous l’impulsion d’Anne-Lise Dufour, Maire de Denain, une École de Basket a vu le jour, accueillant en mixité des plus jeunes encore avec sans forcément de vocation compétitive, assumant une logique de découverte et de loisir. 

Nul doute qu’à Denain Voltaire, la prise en compte du contexte social, des enjeux éducatifs, de santé et de formation, le pari sur la jeunesse, valent tout autant que la dynamique et les résultats de l’équipe professionnelle. « C’est un peu notre manière de mettre du bleu au ciel » sourit le Président Yohan Senez. 

Florian Bigotte

Responsable de Scaldis.fr

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page