France

La France entre à nouveau en confinement

Emmanuel Macron vient d’annoncer à la télévision que la France entrait en confinement. Afin d’endiguer la seconde vague de Covid-19 qui submerge l’Europe et la France, le chef de l’État a imposé de nouvelles mesures…

Capture d’écran CNEWS

Le nouveau confinement prendra effet à partir de vendredi 30 octobre00h00, et sur l’ensemble du territoire national, pour 4 semaines (qui pourraient être réévaluées selon la situation).

Une attestation de déplacement, qui ressemble à celle que nous avons connu lors du premier confinement, sera nécessaire pour circuler sur le sol français. Les français ne pourront pas se déplacer d’une région à une autre, sauf retours de vacances.

Les activités professionnelles qui nécessitent que les salariés soient sur leur lieu de travail, comme l’industrie, l’agriculture ou le BTP, continueront leurs activités.
Les bars, les restaurants, ainsi que les commerces non essentiels seront fermés durant 15 jours. Les EHPAD pourront être visitées, comme les maisons de retraite.
Les services publics, eux, seront opérationnels.

En cette période de Toussaint, les cimetières seront ouverts.

Le chômage partiel est reconduit pour les salariés et les employeurs.

Le télétravail, déjà très répandu en France depuis mars, sera plus qu’encouragé pour les salariés qui le peuvent, mais pas obligatoire.

Les crèches, écoles primaires, les collèges et les lycées seront ouverts. Il faut certainement y voir là le fait de ne pas pénaliser les parents dont l’activité professionnelle n’est pas restreinte. Les universités verront quant à elles, leurs portes fermées, mais pourront faire des cours en ligne.

Florian Bigotte

Responsable de Scaldis.fr

Articles similaires