HainautSports

Clément Tainmont, la passion du football

Le valenciennois Clément Tainmont, avec qui nous venons de nous entretenir au téléphone, dresse aujourd’hui le bilan provisoire de sa carrière, et ce n’est pas fini…

Je suis à l’arrêt et je n’ai plus l’occasion de vivre de ma passion, de me lever le matin avec la banane en profitant de cette chance d’être sur un terrain de football.

Clément Tainmont, le 8 octobre 2020

“Je propose mes services aux clubs français”

Clément Tainmont, 34 ans, né à Valenciennes, a fait toutes ses classes au seins du club hennuyer jusqu’en en 2004 sans toutefois bénéficier d’un contrat pro. Il intègre les clubs nordistes amateurs tels que Lesquin puis Dunkerque. Club qui le propulsera en professionnel à Reims, suite à une Coupe de France mémorable. Il baroudera ensuite à Amiens et à Châteauroux puis s’exilera en Belgique (à Charleroi où il goûtera à la Coupe d’Europe) et à Malines, où il remportera en 2018-2019 la Coupe de Belgique et la première place de la D2 belge.

Le milieu offensif, auteur de 363 matchs officiels et de 58 buts, sans oublier une cinquantaine de passes décisives sur sa carrière, est désormais à la recherche d’un dernier gros challenge. À l’instar de Sébastien Roudet, que les supporters Valenciennois connaissent bien, il est toujours très affuté et surtout, compétiteur comme jamais.

Une ultime pige pour le Valenciennois pure souche

Pourquoi ne pas amener toute son expérience et ses qualités au sein du VAFC, son club formateur qui l’a vu naître et pour lequel il n’a jamais pu porter les couleurs chez les pros ? Histoire de boucler la boucle….

Bonjour à tous, je tenais à m’exprimer aujourd’hui auprès de vous et de tous ceux qui pourront me lire. Le monde est…

Gepostet von Clement Tainmont am Donnerstag, 8. Oktober 2020

Florian Bigotte

Responsable de Scaldis.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page