Sports

Handball – D2F : les Louves s’imposent pour la première de la saison à Maurice Hugot

Ce samedi 4 septembre, les Amandinoises n’ont pas manqué leur rentrée à domicile. Une belle victoire 28-20 devant Noisy-le-Grand avec une jolie ambiance à Maurice Hugot. Les supporters étaient impatients de retrouver leur équipe : ils ont été servis.

Après leur succès en ouverture de la saison à Vaulx-en-Velin (25-33), les joueuses de Saint-Amand accueillaient une équipe de Noisy elle aussi vainqueur lors de la première journée. Dès les cinq premières minutes, le ton était donné avec des gardiennes en grande réussite. Après cinq minutes, Noisy menait seulement 0-1. Les défenses ont clairement pris le pas sur les attaques. Grâce à deux buts coup sur coup de Romane Frecon-Demouge, les Amandinoises réalisaient un petit break (5-3 ; 11’).

Mais Noisy égalisait à 5-5 et c’est alors que Félix Garcia a posé le premier temps-mort du match. A dix minutes de la mi-temps, c’est Saint-Amand qui en a profité en menant 8-5 puis 11-6 à quatre minutes de la pause. A la pause, avec les 12 arrêts de Manuella Dos Reis et dix dernières minutes spectaculaires, ce sont les Louves de Saint-Amand qui ont fait le break (13- 8).

En début de seconde période, ce sont les Louves de Noisy qui revenaient avec d’autres intentions et l’envie de combler l’écart. Grâce à trois parades en trois minutes de sa gardienne entrée à la pause, Noisy est parvenu à recoller (15-12 ; 37’). Mais l’avance des filles de Félix Garcia n’a jamais été de moins de deux buts. En tête à l’approche du dernier quart d’heure (18-16 ; 44’), les Amandinoises n’ont pas lâché et ont même trouvé les ressources pour mettre un dernier coup d’accélérateur. A quatre minutes de la fin, menées 25-19, les joueuses de Noisy écopent d’un deux minutes qui est venu sceller le score. Finalement, c’est une victoire 28-20 pour Saint-Amand qui s’est appuyé sur une défense très solide pour accroître son avance avec le jeu rapide.

Réactions de Felix Garcia : « On a eu une très bonne relation entre une grosse défense et une très bonne gardienne. C’est important de savoir contrôler le match, le timing, le score. Il y a un moment dans la deuxième mi-temps où Noisy est revenu à 2,3 buts mais on est resté concentrés. Je pense que l’on a trouvé de bonnes solutions en attaque mais leur gardienne a eu un très bon passage. Dans notre salle on doit très très fort. On a dit depuis le premier jour que c’est en défense où on doit être soudés. On a fait 30 premières minutes très bonnes. A la fin de la première mitemps, on a pris que 8 buts. On veut gagner le prochain match, qui sera encore chez nous. On a très bien débuté mais la saison est très longue. On doit avoir la tête froide. C’est vrai que commencer par deux victoires est une très bonne nouvelle. »

Farid Gherram (entraîneur Noisy-le-Grand) : « L’impression que j’ai, c’est la différence technique entre les joueuses. Saint-Amand ne perdait pas les ballons que l’on perdait. Les choix de shoot ont été plus judicieux à des moments plus importants. Elles s’appuient vraiment sur leurs forces. Voilà la grosse différence entre Saint-Amand et nous. Oui ça fait forte impression parce que c’est une équipe plutôt expérimentée dans le sens du jeu. On sent clairement la différence entre les deux équipes. J’espère que pour le match retour on compensera. On n’a pas le même combat : nous c’est de bien figurer en D2, Saint-Amand c’est de remonter en D1. »

SAH-PH : Frecon-Demouge 6/6, Peltier 1/4, Buzin 0/1, Pugliese 3/4, Pellerin 1/4, Chalmandrier 2/4, Hurychova 3/5, Maurin 3/4, Wild 3/6, Barthélémy 2/2, Ingala 1/1, Kouaya 3/4. Dos Reis 15 arrêts.

Noisy-le-Grand : Scleve 1/3, Chappe-Giral 2/2, Diagouraga 8/12, Verschuuren 1/1, Chardon 0/2, Nelson 2/5, Bourdelier 2/2, Copy 1/2, Lorrillard 1/4, Mosabau 1/1, Kanoute 1/7 Verschuuren 6 arrêts, Tounkara 1 arrêt.

Prochain match pour les Louves de Saint-Amand le dimanche 18 septembre (19h30) à la salle Maurice-Hugot de Saint-Amand-les-Eaux face à Rochechouart.

Florian Bigotte

Responsable de Scaldis.fr

Articles similaires